Поиск

Полнотекстовый поиск:
Где искать:
везде
только в названии
только в тексте
Выводить:
описание
слова в тексте
только заголовок

Рекомендуем ознакомиться

Остальные работы->Реферат
Ich interessiere mich nicht fÜr Seifenopern, da ich sie langweillig finde. Werbungen nervt mich und ich wÜnsche, daß sie nicht im Fernsehen waren. 4.?...полностью>>
Остальные работы->Реферат
I knew that scuba diving is an expensive sport. I knew that a person could develop a self-supporting career in this field. I knew that you must be in ...полностью>>
Остальные работы->Реферат
One of the more interesting passages in Twelfth Night occurs when Malvolio reads the letter that is supposedly from Olivia. It shows what a man is wil...полностью>>
Остальные работы->Реферат
This was an ongoing series of small installations made in alternative spaces and small galleries. It came out of a fascination with the idea that the ...полностью>>

Главная > Реферат >Остальные работы

Сохрани ссылку в одной из сетей:

Dissertation Sur La Princesse De Cl?ves Essay, Research Paper

Dissertation

Introduction

La trag?die classique du 17?me si?cle a ?t? inspir?e de la trag?die grecque dont toutes les trag?dies avaient un point en commun, l’image de l’homme incapable de faire sa volont?, encha?n? par des forces puissantes. Le roman ‘La Princesse de Cl?ves’, ?crit par Madame de LaFayette, montre quelques caract?ristiques du genre tragique m?me si c’est un roman romantique. Une trag?die classique a quatre particularit?s. D’abord, son ?criture doit ?tre en vers dans une langue constante. Deuxi?mement, elle doit contenir cinq actes dont le premier est de la pr?sentation, les trois suivants font la progression de l’action dramatique, et le quatri?me montre la r?solution malheureuse. Troisi?mement, l’action doit se d?velopper dans un pass? lointain et les personnages doivent avoir un statut social ?lev?. Finalement, la trag?die doit concorder avec la r?gle des trois unit?s : de temps, de lieu et d’action. Le roman de Madame de LaFayette exhibe la plupart de ces particularit?s, donc on peut dire qu’il est ? une trag?die dans un fauteuil. ?

Tout au long du roman on trouve que l’action est compos?e de parties similaires ? celle d’un ouvrage tragique. Le roman peut ?tre couper en sc?nes selon le mod?le ci-dessus mentionn? qui pourront ?tre adaptable au sc?nes th??trales. Par exemple, la sc?ne de la mort de Mme de Chartres, l’aveu de Mme de Cl?ves ? son mari, la mort du M. de Cl?ves, et la sc?ne entre la Princesse et M. de Nemours ? Coulommiers. Comme au th??tre les sc?nes ont de didascalies et elles sont dialogu?es d’une telle mani?re qu’on a le sens d’?tre un spectateur. Par exemple, la sc?ne de la mort de Mme de Chartres est courte mais tr?s charg?e. Elle appelle Mme de Cl?ves pour lui parler seule. Elle commence ? en lui tendant la main ?, un monologue o? elle avoue tout ce qu’elle pensait de la relation entre Mme de Cl?ves et M. de Nemours. Mme de Chartres donne un discours lourd, triste, et passionn?. Mme de Cl?ves ? fondait en larmes sur la main de sa m?re ? et sa m?re finit par lui dire adieu pour toujours. Dans la suite, il n’y a pas de paroles, Mme de LaFayette ?crit seulement que Mme de Chartres ? commanda ? sa fille d’appeler ses femmes. ? Donc, uniquement le monologue ?tait important dans cette sc?ne et les d?tails sont laiss?s ? part comme dans le th??tre.

La troisi?me caract?ristique d’une trag?die classique c’est que l’œuvre doit avoir lieu dans le pass? lointain et que les personnages doivent ?tre d’un statut social ?lev?. Le roman ne se d?roule pas longtemps avant qu’il fut ?crit. Deux si?cles de diff?rence n’est pas un pass? lointain comme dans une vraie trag?die classique. Mais le roman n’est pas une trag?die, c’est un roman qui montre des similarit?s avec les œuvres tragiques. Donc, on peut discuter que l’œuvre de Mme de LaFayette exhibe cette particularit? de la trag?die classique sans qu’il le soit, car deux si?cles ne sont pas une diff?rence de temps importants. Presque tous les personnages dans le roman ont une position sociale ?lev?. La cour a une place tr?s importante dans la r?alisation de l’action du roman. La vie et les intrigues de la noblesse de la cour d’Henri II sont donn?s par l’auteur, m?me si la plupart n’ont beaucoup d’int?resse ? l’histoire principale. Alors, le fait que le roman ait des personnages nobles est une autre similarit? avec une œuvre tragique.

La derni?re r?gle d’une trag?die classique est que la trag?die doit s’harmoniser avec trois unit?s : de temps, de lieu et d’action. L’histoire de ‘La Princesse de Cl?ves’ se d?veloppe ? la longue d’une ann?e, assez courte comme roman. L’arriv? ? la cour de la Princesse date novembre 1558 et l’action finit avec son refus d’?pouser M. Nemours au m?me mois l’ann?e suivante. Il y a un lieu principal o? l’action s’effectue, la cour. Le ch?teau de Coulommiers est aussi important comme lieu d’action. C’est l? o? la Princesse avoue ? son mari qu’elle aime un autre et l? que M. de Nemours d?couvre par la fen?tre qu’elle l’aime. Mais cela mis ? part, la majorit? de l’action se d?roule ? la cour o? les personnages sont soumis aux regards des autres et de cette fa?on une atmosph?re ferm?e, concentr?e d’?motions est cr?e. Puisque l’histoire est courte et l’action se passe principalement en un seul endroit, le roman poss?de plus de puissance dramatique. Car, toutes les passions sont condens?es dans une histoire violente o? les personnages sont contr?l?s par des forces toutes puissantes, comme l’amour, la jalousie, la haine, et le d?sir. Mme de La Fayette emploie le mod?le de la trag?die classique pour donner ? son roman une qualit? plus dramatique, puissante, et passionnante.

Dans le roman on trouve des ?motions qui sont typiquement celles d’une œuvre tragique. Il y a de l’amour, de la fatalit?, de la passion, de la malheur et tous sont montr?s comme des ?motions n?gatives. L’amour est violent, impulsif, et irr?sistible et comporte des autres ?motions comme la jalousie et le mal physique. Les personnages ne peuvent rien faire contre lui. Il contr?le tous leurs mouvements et n’est pas limit? ? l’esprit, mais se transf?re aussi au corps pour faire du mal. M. de Nemours montre cet amour incontr?lable pour la Princesse qui ? fut d’abord si violente ?, la Princesse ? son tour d?crit les effets n?gatifs exhib?s sur le corps comme ? les cuisantes douleurs que lui avait caus?es la pens?e que M. de Nemours aimait ailleurs. ? Il existe aussi une sentiment de fatalit? dans l’ensemble de l’histoire des trois personnages principaux. Il semble qu’il y a une force qui emp?che ? chacun de trois h?ros de trouver la bonheur. Les personnages souffrent pour des causes qui sont hors de leur pouvoir et ils doivent assumer responsabilit? pour ?v?nements auxquelles ils ne peuvent rien faire. Comme Mme de Cl?ves explique ? M. de Nemours, ? pourquoi ne vous ai-je pas connu devant que d’?tre engag?e ? Pourquoi la destin?e nous s?pare-t-elle par un obstacle si invincible ? ? La malheur est li?e avec les ?motions les plus importantes du roman est font qu’il soit plus dramatique et similaire aux œuvres tragiques.

Conclusion

Le roman ‘La Princesse de Cl?ves’, ?crit par Mme de La Fayette, traite des diverses sujets comme l’amour, la malheur, et la fatalit?. On peut soutenir que l’auteur s’est servie du mod?le de la trag?die classique pour lui donner de la force et du caract?re dramatique. Le roman poss?de plusieurs similarit?s avec une œuvre tragique. On peut couper nombreuses sc?nes du roman pour les convertir en sc?nes du th??tre. Les personnages principaux du roman ont une position sociale ?lev?e qui est un autre caract?ristique d’une trag?die classique. Le roman se d?roule suffisamment dans le pass? lointain qu’on peut discuter que c’est une autre similarit?. L’histoire concorde aussi avec la r?gle des trois unit?s : de temps, de lieu et d’action. Pour finir, le roman contient certains sentiments qu’on trouve dans les trag?dies et qui aide l’histoire ? ?tre plus puissante et vigoureuse. On peut dire que ‘La Princesse de Cl?ves’ est ? une trag?die dans un fauteuil ? et la force de ce roman provienne de l’utilisation des principes de la trag?die pour raconter, d’une mani?re ?l?gante, une histoire simple et de tous les temps, celle d’une femme mari?e qui r?siste l’infid?lit?.


Загрузить файл

Похожие страницы:

  1. Великие экономисты России

    Реферат >> Экономическая теория
    ... ), как и Буагильбер - ум. 1714 (Dissertation sur la nature des richesses. Chap. II ... облегчения торгового оборота. Ло (Consideration sur le nummeraire. Chap. I, 1720, сначала ... происхождении и распределении народного богатства [Sur la form. et distrib. des ...
  2. Kierkegaard Essay Research Paper Sren KierkegaardSren Aabye

    Реферат >> Остальные работы
    ... to write his philosophy dissertation On the Concept ... required to defend his dissertation publicly in Latin. Latin ... traditional culture. In his dissertation On the Concept of ... Nelly, ?coute, Kierkegaard: Essai sur la communication de la parole, 2 volumes, Paris: ...
  3. Философия Нового времени (8)

    Реферат >> Философия
    ... de la Methode pour bien conduire la Raison, & chercher la Verite ... de thеodiceе. sur la bonte de Dieu, la liberte de l'homme ... mal, 1710); «Монадология» (La Monadologie, 1714). Выступая против ... в «Четыре исследования» (Four Dissertations, 1757); книга III была ...
  4. Animal Farm And The French Revolution Essay

    Реферат >> Остальные работы
    ... precedence.” In his famous political dissertation The Social Contract, written in ... concert?s, les meurt-la-faim se jet?rent sur leur bourreaux.(…)Devant ... . (…) Leur confession achev?e, les chiens, sur-le-champ, les ?gorg?rent. Alors ...
  5. Информационная эпоха: экономика, общество и культура

    Книга >> Социология
    ... института, Stanford Research Institute (SRI), Palo Alto Research Corporation ( ... гипотезы существования "властвующей элиты" a la Райт Миллс. Напротив, реальное ... Elemente der Lebensarbeitszei der Werktbtigen, Dissertation, Berlin (GDR), 1990; цитируется ...

Хочу больше похожих работ...

Generated in 0.0014488697052002